Un jardin partagé pour créer du lien et vivre ensemble.

À Saint Brieuc, un jardin partagé de 600m2 en plein centre-ville, accueille les jeunes résidents du foyer attenant, voisins et habitants du quartier.

23/07/2015

Tout au long de la saison estivale, le potager et les tables ne désemplissent pas. Après les radis, puis les fraises et les courgettes, viennent les tomates... Ce nouvel espace de convivialité en plein air est aussi un lieu de détente, de jeux, de repas pris en commun.

Un éducateur attaché à la résidence est mis à disposition pour travailler au développement de l'activité jardinage.

Chacun des jeunes résidents du foyer attenant veille attentivement sur le jardin qui participe à l'amélioration de son cadre de vie, l'accès au jardin étant facilité au rez-de-chaussée du foyer. De plus, le jardin est désormais un outil pour approcher des questions telles que la santé (manger mieux), le budget (consommer de manière plus économique) et la citoyenneté (jardin participatif et collectif ouvert sur le quartier) et développement durable (ramassage des pommes du verger et fabrication de jus de pomme).

Le foyer "Le Marronnier", agrée résidence sociale depuis quelques années, ouvre ses portes aux jeunes de 16 à 30 ans les plus en détresse, notamment des personnes mineures isolées orientées et soutenues par les services du Conseil général des Côtes d'Armor.

À l'heure où les conditions de vie se sont fortement dégradées pour un bon nombre de ces jeunes en difficulté (accès à l'emploi, à la santé, à la formation...), ils trouvent au foyer plus qu'un lieu de vie, un espace de dialogue, de réconfort, d'écoute et de sécurisation. Parmi eux, une dizaine sont inscrits dans un parcours de la "deuxième chance"  et bénéficient à ce titre d'un accompagnement social  spécifique de l'Etablissement Public Insertion local (EPIDE de Lanrodec).

Avec l'ouverture du jardin, d'autres liens plus élargis peuvent se nouer avec les habitants du quartier, les passants et les voisins plus ou moins éloignés... D'ores et déjà, le jardin compte 200 bénéficiaires (jeunes du foyer et adhérents du restaurant associatif). Une ouverture sur les autres et un moyen supplémentaire pour favoriser l'intégration de ces jeunes et le vivre ensemble.

L'Agence régionale Bretagne a participé au financement la réalisation de ce jardin partagé, dans le cadre de la promotion des habitants. Marie-Jeanne, bénévole référente de l'Agence pour les Côtes d'Armor, était présente lors de l'inauguration de cet espace vert favorable à la mixité sociale.